Doit-on faire des vaccins pour se rendre en Afrique ?

Outre les billets d’avion, les visas et les limites de bagages, les vaccinations doivent faire partie de la série de précautions indispensables à tout voyage, national ou international. Il est bon de rappeler que la vaccination est un moyen sûr d’échanger entre les peuples, car elle est la garantie que vous serez protégé des maladies et que vous ne serez porteur d’aucun virus ou bactérie. 

Vaccinations obligatoires pour un voyage en Afrique !

Parmi les vaccins obligatoires figure la fièvre jaune, pour ceux qui souhaitent se rendre au Bénin, en Algérie, au Burkina Faso, au Zaïre, au Ghana, en Érythrée, au Cameroun, en Guyane, au Congo, au Mali, au Niger, au Liberia, au Sénégal, en République centrafricaine, au Togo, au Rwanda et au Zaïre. 

Toute personne se rendant au Gabon doit également être vaccinée contre le tétanos, la polio et la diphtérie. 

Les vaccins non obligatoires 

Les vaccins contre la fièvre jaune, l’hépatite B, la typhoïde, le tétanos, la diphtérie, la rage et la poliomyélite ne sont pas obligatoires en Afrique du Nord et en Afrique du Sud. 

Informations importantes sur les vaccins !

Lorsque vous partez à l’étranger, il est essentiel de vérifier quels sont les vaccins requis pour l’entrée sur le territoire.  

Il est indispensable d’avoir le certificat international de vaccination en main avant d’embarquer.  

Dans le monde entier, le seul vaccin obligatoire est celui contre la fièvre jaune. Les exigences spécifiques à chaque pays peuvent varier en cas de nouvelles épidémies. 

Pour les voyages en avion, il est recommandé de se faire vacciner entre 6 et 8 semaines avant la date de départ. L’alerte est renforcée si votre voyage se déroule dans des zones rurales ou forestières, où vous serez constamment exposé à la nature. 

Au plus tard, le vaccin doit être fait au moins 10 jours avant le départ pour être considéré comme valable par les organismes de contrôle. Et il l’est pendant 10 ans.
La vaccination n’est pas recommandée pour les enfants de moins d’un an. 

Même si vous êtes vacciné, évitez de boire de l’eau provenant de sources inconnues et de manger des aliments crus non lavés ou douteux. 

Que faire si vous ne pouvez pas vous faire vacciner ? 

En raison de restrictions sanitaires telles qu’une allergie aux composants, une grossesse ou d’autres contre-indications, certaines personnes ne peuvent pas être vaccinées. Cela ne les empêche pas de voyager, mais d’autres mesures sont nécessaires.  

Pour commencer, il faut consulter un médecin pour une évaluation détaillée afin de déterminer s’il est vraiment impossible de se faire vacciner. 

Si l’empêchement est confirmé, vous devez vous munir d’un certificat d’exemption de vaccination, qui indiquera la condition médicale qui empêche la procédure.

Comment optimiser l’espace dans une valise ?
Quelles sont les choses interdites à bord d’un avion ?